Engagée pour la justice participative

Cette année, la Fondation a fait le choix de s’inscrire comme partenaire de la transformation de la culture juridique en orientant ses activités vers la justice participative et le programme de prévention et de règlement des différends.

Il s’agit pour nous de démontrer la complémentarité de ces modes de règlements des conflits par rapport à la justice traditionnelle. En effet, la majorité des Québécois préfèrent avoir recours à l'arbitrage, la médiation ou la conciliation plutôt que de régler un litige au tribunal.

Nous sommes signataire de la Déclaration pour la justice participative, dans ce cadre, nous participons aux tables rondes consacrées au sujet avec d’autres organismes du monde juridique.

Nous avons lancé notre programme d’attribution de subventions sur le thème « Comment les modes privés de prévention et de règlement des différends transforment-ils notre système de justice? ». Chercheurs et praticiens peuvent déposer leurs projets avant le 15 octobre.

Notre soirée-conférence, événement phare de notre année et de la communauté juridique dans son ensemble, s’inscrit dans cette même thématique.

 

 

Retour à la liste des nouvelles